Intercanvi Canadà-Catalunya, l’experiència de la Kamila a Lleida

Durant el 1r trimestre vam tenir a l’institut la Kamila Jelinek, una noia del Canadà que havia vingut d’intercanvi a casa de la Maria Maroto de 4t d’ESO, durant la seva estada a Lleida, la Kamila va integrar-se a la perfecció a la vida quotidiana de l’institut i va establir forts lligams amb els seus companys catalans. Ella mateixa ens explica la seva esperiència, que segurament guardarà tota la vida. Nosaltres no l’oblidarem.

ENTRETIEN KAMILA

Mon échange inoubliable en Espagne

Le huit septembre dernier, après une vingtaine d’heures de voyage, j’ai atterri à Barcelone. J’étais très fatiguée, mais surtout très fébrile, car de l’autre côté des douanes m’attendait ma famille d’accueil qui allait m’héberger pour les trois mois qui suivraient. C’était incroyable de savoir qu’alors que j’écrivais à ma jumelle pour lui dire que nous étions sur le point de sortir de l’aéroport, elle était à moins de 500 m de moi. J’avais si hâte d’enfin rencontrer Maria et ses parents, après plusieurs mois d’attente et de préparation !

Je les ai reconnus au premier balayage que mes yeux ont fait de la foule. Maria avait même apporté une pancarte pour me souhaiter la bienvenue. Nous nous sommes tous présentés et en un clin d’œil, je me suis sentie comme si je les connaissais depuis toujours.

La première semaine, j’ai défait ma valise, j’ai rencontré les amis de Maria, je suis allée pour la première fois à l’école catalane, et je dois avouer que j’en ai été légèrement secouée, du catalan, et je me suis tranquillement habituée à ma nouvelle vie. Cela m’a pris à peu près trois semaines avant d’être complètement à l’aise dans ma nouvelle routine et puis après, c’était parti !

Durant la semaine, j’allais tous les jours à l’école avec Maria. Et le soir, je suivais des cours de danse avec elle, bien que je n’aie jamais dansé du hip-hop avant. J’ai vraiment aimé pouvoir essayer quelque chose de nouveau, et c’est une des beautés des échanges étudiants comme celui-ci. Puisque tout comme ma jumelle, je joue du violon, j’ai aussi pu suivre des cours de violon au conservatoire où elle est inscrite et jouer dans le même orchestre qu’elle le vendredi soir.

Au cours des trois mois que j’ai passés ici, j’ai amélioré mon espagnol et appris à décoder le catalan, j’en ai appris énormément sur la culture de mon pays d’accueil, j’ai visité plusieurs endroits, j’ai rencontré des personnes avec qui j’ai développé des liens étroits et j’en ai appris beaucoup sur moi-même aussi. J’ai eu la chance de visiter Madrid, Barcelone et Tarragone, d’assister à une messe dans la cathédrale du monastère de Montserrat, situé au creux d’une montagne unique au monde, de me baigner dans la mer Méditerranée, de passer une journée entière au parc d’attractions PortAventura, d’assister à de nombreuses grandes fêtes, incluant des concerts, des défilés de marionnettes géantes, des danses de diables et de pastorets, des concours de castellers, les tours humaines, tous des éléments traditionnels catalans.

Parmi les choses qui m’ont le plus marquée à mon arrivée et tout au long de l’échange, il y a entre autres toute la culture de la vie sociale qui se passe dans la rue jusqu’à très tard le soir, ou encore le fait de faire la bise à tout le monde lorsqu’on se rencontre. L’horaire alimentaire a aussi fait partie des différences de routines auxquelles j’ai dû m’adapter, tout comme le fait qu’ici, les activités parascolaires ont lieu le soir jusqu’à neuf ou même dix heures.

Le temps a passé vraiment vite et il ne me reste déjà plus que quelques jours ici. Je commence donc à préparer mon retour et à faire mes adieux à toutes les personnes incroyables que j’ai côtoyées depuis le début de cette belle aventure. Je peux dire que je vais très certainement m’ennuyer d’elles et de toute ma vie ici, à laquelle je me suis habituée, mais je sais que ce n’est pas complètement fini, puisqu’en janvier, ce sera à mon tour d’accueillir Maria dans mon pays, le Canada. Ce qui est sûr, c’est que je repars la tête remplie de beaux souvenirs et très reconnaissante d’avoir eu la chance immense de participer à ce magnifique programme.

Kamila Jelinek

Àlbum de fotos

Comparteix